Petite réflexion sur les sites Web

NdA : Ce texte a été écrit à l’époque ou j’ai créé mon premier site web perso, hébergé chez AOL.

Aujourd’hui que fait une personne lambda lors d’une recherche d’information ?

Il tape quelques mots clés sur Google, fini par trouver un site, des liens. A force de surfer il y a des chances qu’il trouve l’info ou un lieu où il pourra la trouver. Mais pour un même thème il va se trouver face à une multiplicité de sites spécialisés, avec différents points de vue, différents contenus.

On se rend compte finalement que chacun a créé dans son coin des structures adaptées à sa vision de choses, à sa spécialité, à ses envies. C’est logique (ou du moins humain), chacun veut montrer son talent créateur, posséder son petit bout de terrain virtuel et y régner en maître. Mais, certains sites reprennent les mêmes informations sur d’autres, qui les reprennent de sites américains, ou japonais … et tous les sites se retrouvent, plus ou moins, avec les mêmes infos. Pourtant ils ne collaborent au final qu’assez peu, mis à part la classique section « Liens ».

Leurs rapports relèvent de l’ignorance, de la concurrence (attirer du monde, ce qui revient à des gens qui interviendront moins ailleurs), des relations personnelles et désaccords idéologiques. Car autour de chaque site va se créer un tissu d’habitués (logique de bande), puis au-delà une « élite » de connaisseurs de la multiplicité de ces sites, qui les fréquentent et connaissent plus ou moins tous et qui sont capables de redistribuer l’information, de répondre à des multiples interrogations, connaisseurs qui sont eux-mêmes plus ou moins spécialisés.

L’information circule et il est difficile pour un site de parler d’exclusivité, sauf dans le talent propre de ses participants les plus fidèles. Et dans ce cas le parasitage est assez strictement interdit dans une logique de propriété. Pourtant il ne s’agit pas de question d’argent (sauf pour l’hébergement du site et son entretien), mais juste d’une propriété intellectuelle, dans une logique qui va de la morale au droit, en passant par l’éthique(tte).

Pourquoi pas plus de collaboration ? Pour des questions de rapports personnels principalement, car lorsqu’une une structure est suffisamment grosse, des clashs apparaissent inévitablement, des ruptures se font jour. Bien sur, si une structure est assez grosse, devient une institution, elle survivra en opérant un renouvellement de ses cadres.

On pourrait donc croire qu’un forum généraliste volumineux est une solution. Il propose différents types de renseignement, et est fréquenté par des spécialistes, il attire un grand nombre de personnes, et il s’y opère un renouvellement de population. L’inconvénient est que dans ce type de forum, l’information a vocation a être ensevelie sous une nouvelle couche d’information, qui devient difficilement accessible même avec le fonction rechercher, surtout pour un débutant. Les gens s’en vont de même, remplacés par d’autres. Et les questions tendent à se répéter.

Les petits sites spécialisés, eux, se retrouvent souvent en concurrence sur des segments porteurs, et ont une durée de vie relativement courte, faute de succès, ou si leur initiateur s’en désintéresse, à cause notamment du caractère restreint du public que ce type de site peut avoir et donc du manque de retombée et de reconnaissance qu’il peut susciter.

Bref, l’information, se perd, et toujours des réseaux doivent être recréés pour la transmettre (Je sais que ce n’est pas une conclusion digne de ce nom, mais en fait je n’en ai pas ce sont juste des réflexions qui me sont venues à l’esprit quand j’ai envisagé de créer mon site).

Publicités
  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :