Accueil > Ecrivitures, Marcelleries > Captain Marcel #13 : Infinite Crisis at the House of M

Captain Marcel #13 : Infinite Crisis at the House of M

dimanche 20 décembre 2009 Laisser un commentaire Go to comments

Episode I : La fantômatique menace

A peine ont–ils triomphés de leurs adversaires que Captain Marcel, son fils Marc, Barnabé Rambo, les Captain Marcelles, le Tuteur, Yado Rambo, Marcel Boy, the Pig Killer (anciennement Ty-Short) et Adam Space sont téléportés dans le satellite de la mystérieuse Marijhane qui dit être la Monitrice. Elle leur révèle être à l’origine de toutes les menaces qu’ils ont rencontré. Son objectif était qu’ils révèlent leur plein potentiel Krocs. Elle est l’envoyée d’Infinitude, qui sous l’apparence du Dieu des Giks, Mharrreu-Scaile, avait préprogrammé dans le code génétique des Krocs en vue de l’apparition des Captain Marcel, censés former son armée contre une menace lointaine : Pathos ! Mais que vient faire là dedans Adam Space, le hippie ultime créé par des scientifiques Krocs sous l’influence de Marijahne ?

Episode II : Le Clone attaque

Pour combattre Pathos nos héros retrouvent les Captain Marcel venus d’autres zones temporelles, tels que Captain Marcel 2027 (Le Goret), 1542, -100 000 (le Captain Marcel des Cavernes), …

Pathos est une divinité blessée par sa mère qui l’a rejeté à la naissance, qui désire faire partager sa souffrance à l’univers entier en détruisant la Bonne Heure de l’horloge cosmique du Zodiaque

Il est finalement vaincu par Adam Space, qui n’est autre qu’un clone de tous les Captain Marcel, créé sous la supervision de Marijhane dans les laboratoires Krocs. Adam extériorise la détresse émotionnelle profonde de Pathos, le rendant ainsi inoffensif. Malheureusement les Captain Marcel avaient déjà lancés leur Komarcelmarcel, l’attaque qui au moyen d’une chorégraphie compliquée mobilise les énergies tantriques. Dans son dernier soupir, Pathos dit qu’il a été poussé au mal par « M… ».

Episode III : La Revanche du Désespoir

Les héros décident de rechercher le mystérieux « M… ». Pour cela Infinitude les envoie enquêter dans la Maison de M, la copropriété des divinités en M, où ils retrouvent Mon Salo, l’Arbitre Suprême qui a toujours raison même quand il a tort. Après avoir survécu à une rencontre avec le Myste Air, les héros monte à l’assaut de la citadelle de la More : la Mortadelle. Elle fini par leur indiquer le vrai responsable : La Male Heure, la mère de Pathos ! C’est l’heure de l’ultime combat !

Episode IV : L’alphabet contre-attaque

Alors que les héros s’apprêtent à vaincre la Male Heure, après le sacrifice du Tuteur, mort, une nouvelle fois, mais ce coup-ci en héros, dans les bras de ses descendants terrestres, M.A.R.C.E.L., incarnation prétendue de l’univers Marcel, composé maléfique des 6 maisons alphabétiques dominantes (A, C, E, L, M , R), s’en prend à eux. Il désire profiter de l’occasion pour mettre fin à l’existence d’Infinitude et des Captain Marcel et affiliés dont il considère qu’ils bafouent son nom. C’est l’heure du combat ultime !

Episode V : Le Retour de « JE »

Après quelques échanges sanglants (de noms d’oiseaux et de répliques farouches, et aussi de quelques coups prohibés par les règles de la bienséance et les règles du Marquis de Canterbury) ils se retrouvent tous paralysés par Moi, l’être suprême, qui en a marre de tout le bordel qu’ils foutent dans son cortex …. Pour se faciliter la vie, il prive M.A.R.C.E.L. de sa conscience de lui-même et fusionne tous les héros hommes en un Captain Marcel et idem pour les femmes dans Madame Marcelle, et les déclare mari et femme. Mais Infinitude, qui n’a plus besoin d’eux pour lutter contre Pathos et la Male Heure, les prive de leurs pouvoirs génétiques. Pour compenser Moi décide de transférer l’énergie qui alimentait la cohérence interne de M.A.R.C.E.L. aux héros, qui pourront désormais en bénéficier en chuchotant MARCEL !

Cosmic Problems Unlimited ! # 1 (Crisis at the House of M. Epilogue)

Captain Marcel et Madame Marcel retournent sur Terre, mais se retrouvent confrontés à une situation délicate. En effet, ils se retrouvent avec plusieurs femmes, maris, amants, maîtresses, enfants dans différents zones temporelles et endroits du monde, sans parler qu’ils n’ont plus d’identité civile propre …. Moi, dans son étourderie, n’a pas tout réglé…. Pire en fusionnant des personnages de différents zones temporelles il a créé un déséquilibre du continuum dimensio-tempo-spatial qui s’effondre sur lui-même et renait aussitôt … dans une version semble à la première mais dans lequel M.A.R.C.E.L. n’atteint pas la conscience de lui même, les héros rentrant chez eux après avoir vaincus la Male Heure.

Rien n’est plus comme avant, mais c’est pourtant pareil …..

Publicités
  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :