Accueil > Ecrivitures, Marcelleries > Captain Marcel #02 : Extension de l’univers (Partie 2)

Captain Marcel #02 : Extension de l’univers (Partie 2)

Après le Tuteur, il me fallut bientôt encore agrandir la famille :

cytrash :

oui mais alors ,en recherchant aussi Captain Marcel sur Glouguel, j’ai trouvé ça :

capmarcelle

Captain Marcelle par Cytrash

captain Marcelle a.k.a Monique Rambo 4 eme du nom

????

quelqu’un peut eclairer ma lanterne ?

grogramane :

désolée rien de plus qu’un signe particulier: elle porterait normalement un petit bouda en aventurine autour du cou tenu par un lacet de cuir. Un heritage de son père parraitrait-il…
ça vous dit quelque chose parceque moi non.

On voit Grogramane que tu n’as pas lu l’indispensable Le Sale Petit Carnet du Voyeur #3, épisode squatté par le Mateur qui cherche en vain à évincer le Voyeur.

En fait, le bouddha ne provient pas de son père. Elle l’a acheté dans un bazar en raison de sa ressemblance avec celui de son père, et n’a cessé de prétendre qu’il s’agissait du sien, mais il s’agissait d’un honteux mensonge. Car la pauvre Monique a toujours fait une fixette sur son pôpa, qui a abandonné sa mère quand il a appris qu’elle était enceinte d’une fille. En effet cet homme viril et bourru ne voulait pas d’un fillette, mais d’un p’tit mec auquel il pourrait transmettre tous ses trucs de bastonneur (l’écrasement facial, les doigts dans les yeux, le tir à l’arc sur cibles humaines, la résistance à la douleur, le maniement du couteau, entre autres joyeusetés).

Bref, plus tard, la jeune fille fera de nombreuses quêtes à la recherche de son paternel, qu’elle finira par retrouver. Mais il la rejettera, lui suggérant de se faire opérer (parce que peu importe les chromosomes X ou Y, pour lui, un homme c’est celui qui a de quoi remplir son calbutte), ce qu’elle refusera de faire.

Jeaph :

Sur Glouguel, je trouve juste : « Monique Rambo : afro-américaine connue sous le pseudonyme de Captain Marcelle et affublée d’une coupe à la Jackson Five jusqu’à l’épisode « C’était pas ma guerre, colonel! ». Par la suite, elle serait parti exterminer des cartels de ninjas vendeurs de drogue en Jamaïque… pas tout compris. Tu aurais des infos sur ce perso, Mycroft?.

On en arrive au gros morceau de l’histoire, ses origines.

Quand on découvre la première fois Monique, en back-up de Captain Marcel Vol. 3 # 15, il s’agit d’une jeune femme qui est confiée par sa mère à sa grand-mère maternelle, Yado Rambo, qui vit en Louisiane dans la bayou et que ses voisins surnomment « Le truc-chose ».

Après avoir quelques coups de pied au cul, nuits passées à crapahuter dans la boue en portant le vieille peau sur son dos ou à dormir sous la pluie, sans parler de combats à mains nues contre des alligators, Monique, passée de l’état de loque humaine à celui de loque inhumaine apprend de la bouche sa grand mère le secret de l’héritage familial.

Quelques décennies auparavant, une de leurs ancêtres avait fauté avec un alien appelé Nam-Bour de la race des Krocs, envoyé en stage de survie sur terre. L’E.B.E. (Entité Biologique Extraterrestre, pour les incultes) avant de l’abandonnée pour rentrer chez lui, lui confia que certains de ses descendants pourraient hériter de certaines facultés propres à sa race, qui devraient être activés à l’aide d’un mot-clé, les cerveaux Krocs étant sensibles à certaines sonorités. En l’occurrence le déclencheur, était Ta-dam. Et lorsque Monique entendit ce mot elle s’envola dans le ciel. Une nouvelle héroïne était née. Prenant le grade de son père, Capitaine dans les Meuwwinessses et le nom de l’ancêtre en question : Marcelle, elle devint Captain Marcelle.

Et tout ça en deux back-ups de 8 pages, qui avaient pour objectifs de susciter plus d’intérêt autour d’un titre en difficulté. Toutefois l’initiative ne rencontra pas le succès escompté. Monique reviendra cependant dans plusieurs mini-séries, dont Captain Marcelle : La der’ des guerres, où les forces militaires Krocs, représentées par le Colonel Crott-Mahn, viendront la recruter pour lutter contre les Zerbs, mais après avoir été rasée, elle reculera finalement, comprenant qu’il ne s’agit pas de son combat.

En ce qui concerne les « ninjas vendeurs de drogues en Jamaïque », c’est en relation avec Barnabé Rambo, son père, donc la suite, plus bas.

cytrash :

d’aprés le Marcel Chronology Project ,elle aurait disparu de la circulation apres le fameux crossover CODENAMES CRISIS ,on n’a plus de nouvelles depuis ,mais j’attends confirmation aupres de Mycroft

Ah, Codemane Crisis ! Que de souvenirs ! Les responsables de Marcel Comics se rendent compte à l’époque que Monique n’ayant pas rencontré le succès, malgré un succès avantageux et un look revue de manière plus sexy dans Captain Marcelle : La der’ des guerres, elle risque seulement de plonger dans la confusion les nouveaux lecteurs. Elle sera donc renommée. On pense un temps à Fau-Thon, son nom Krocs, mais comme elle a lâchée les Krocs ça ne pouvait pas passé.

Là où des scénaristes sans talent se seraient contentés d’une rencontre entre les deux héros après laquelle Monique n’aurait plus eu qu’a rendre le nom à son premier détenteur, Codename Crisis raconte finalement comment un odieux businessman décide de s’accaparer les noms de tous les héros en les déposant comme marques. Le combat sera donc judiciaire et finira en apothéose, devant Mon Salo, l’Arbitre Suprême qui a toujours raison même quand il a tort, les super-héros étant représenté par Tarentule des Villes (que tout le monde surnomme la Tare des Villes) tandis que Chiulk, musculeuse créature verte défendait l’usurpateur. Le jugement rendra aux héros la propriété de leurs pseudos, mais dans le cas des Captain Marcel il ordonnera de procéder à un combat pour les départager. Je vous laisse le soin de vous procurer le dernier numéro de Codemane Crisis pour savoir comment Maurice triompha de Monique sans même la frapper, en bon gentleman qu’il est.

Publicités
  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :