Accueil > Dedicacomaniac > Abracadabulles 2009

Abracadabulles 2009

mercredi 23 septembre 2009 Laisser un commentaire Go to comments

Il y a longtemps, dans un passé lointain oublié, j’ai été atteint de dédicomanie. De quoi s’agit-il ? Pour résumer je dirais qu’il s’agit d’une propension à se rendre à tous les évènements où des auteurs de bande dessinée dédicacent, propension  pouvant aller jusqu’à faire dédicacer des albums achetés juste pour l’occasion au simple motif que le dessin est sympathique et que ça fera une jolie dédicace.

Avec le temps, les revenus diminuant et les centres d’intérêts se modifiant, je me suis guéri de cette maladie, ne faisant plus dédicacer que des artistes que j’apprécie véritablement, et ce de manière très occasionnelle.  Cela faisait donc quelques années que je n’avais pas assisté à un festival de bandes dessinées (les RIDEP et les Utopiales ne comptent pas).

Il y a toutefois des occasions qui ne se ratent pas, comme la venue d’un artiste étranger en France, et plus particulièrement de ceux travaillant sur des comics. Bref, quand j’ai appris la venue d’Adi Granov (son site) pour le festival Abracadabulles 2009 à Olonne sur Mer,  j’ai préparé mon sac, et hop, files de dédicaces, me revoilà.

Il est près de 11 heures, et déjà la file est longue

Il est près de 11 heures, et déjà la file est longue

Évidemment, je n’était pas le seul intéressé pour voir un auteur anglo-saxon. Adi Granov est un artiste fortement associé à Iron Man, puisqu’il a participé au design du film de de Jon Favreau, et que son seul album disponible en français est une histoire d’Iron Man : Extremis. La file était donc longue, avec tickets à retirer à l’accueil.

Au nombre des invités du festival se trouvait également le célèbre Crisse, auteur de l’affiche, et de nombreuses séries : Kookaburra, Atalante, Ishanti …

Crisse, dans le coin à gauche

Crisse, dans le coin à gauche

Bref, nous voilà à la phase la moins intéressante de la dédicace : l’attente. Vous êtes le numéro X de la file d’attente, vous avez posé votre sac pour marquer votre place, et maintenant qu’est ce que vous faites ? Déjà, vous êtes peut-être venu accompagné. Dans ce cas, vous avez quelqu’un avec qui discuter. Si l’artisteest là, vous pouvez le regarder dessiner les dédicaces. Ensuite, il y a évidemment la visite à la librairie du festival, regarder les expositions. D’ailleurs en parlant d’expo, il fallait noter celle des planches réalisées à l’occasion du concours de dessin des écoles d’Olonne sur Mer.

Les trois meilleures planches des plus de 16 ans

Les trois meilleures planches des plus de 16 ans à mon avis

Dans la catégorie 16 ans et plus encore

Deux planches dans la catégorie 16 ans et plus

Et enfin, on arrive devant l’auteur … (A suivre)

Publicités
  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :